Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Aromathérapie

/

Accueil

Aromathérapie, le guide pratique

L'aromathérapie fait partie des médecines dites « douces ». Cette thérapie par les huiles essentielles est très en vogue ces dernières années. Cependant, devant la diversité des huiles, il n'est pourtant pas simple de s'y retrouver.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Principes

Comprendre les principes de l'aromathérapie

Voir les articles
Utilisations

Soulager ses maux avec l'aromathérapie

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Produits


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Huiles essentielles et aromathérapie, l'essentiel en une page

Partager
Envoyer par email

Que sont les huiles essentielles

Quelles sont les vertus de l'aromathérapie ?

Les huiles essentielles sont des substances odorantes et volatiles issues de plantes et recueillies par différents procédés d'extraction. Leur origine remonte assez loin et l'on voit apparaître en 1937 le premier ouvrage intitulé « Aromathérapie ».

Aujourd'hui, l'usage des huiles essentielles est aussi répandu que la phytothérapie et l'on trouve sous le terme de phyto-aromathérapie un usage combiné des essences et des plantes. Il faut, cependant, bien se renseigner car l'aromathérapie est soumise à des règles rigoureuses, et donc a des avantages et des inconvénients.

L'utilisation thérapeutique des huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent être utilisées par voie interne ou par voie externe. On peut également les diffuser dans l'air que nous respirons. Quel que soit le mode d'administration choisi, il convient de suivre les précautions d'emploi liées à la posologie et d'utiliser une huile essentielle qui a été conservée ou stockée dans des conditions optimales.

L'absorption d'une huile essentielle par l'organisme peut se faire par usage interne ou par usage externe. Ce sont là, les deux premières indications thérapeutiques qui viennent ensuite se subdiviser selon les cas.

Les indications et contre-indications sont souvent brièvement énumérées sur la notice du produit : aussi, n'hésitez pas à demander l'avis d'un spécialiste, si quelque chose ne vous semble pas clair.

L'utilisation des essences de plantes est soumise à quelques précautions d'emploi. Une fois que vous connaissez la posologie et que vous savez quels sont les modes d'administration pour tel ou tel type de traitement, vous devrez suivre scrupuleusement les indications et éventuelles contre-indications des essences qui vous ont été conseillées.

Les autres applications des huiles essentielles

Si l'aromathérapie fut, à l'origine, un terme désignant essentiellement la thérapie par l'utilisation des huiles essentielles, les champs d'application sont aujourd'hui un peu plus nombreux : maison, animaux, cosmétique, art culinaire, etc.

Prix des huiles essentielles

Les prix des huiles essentielles varient selon le type d'essence. D'une part, si vous exigez le label bio, il vous en coûtera un peu plus cher. D'autre part, plus le procédé d'extraction est coûteux, plus le prix sera élevé ou plus la plante est difficile à récolter – ou est rare – plus le coût sera important.


Newsletter

Chaque semaine des astuces et des actus dans votre boîte aux lettres !
Inscrivez-vous maintenant :

Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.

Liens rapides

Tout le guide pratique aromathérapie